Comment utiliser le point-virgule?

Qui ne s’est pas demandé un jour à quoi pouvait servir le point-virgule? 

Bien moins utilisé que le point d’exclamation ou le point d’interrogation, le point-virgule reste néanmoins un des signes de ponctuation. On le retrouve régulièrement dans la littérature, mais un peu moins souvent dans nos lectures de tous les jours (journaux, réseaux sociaux, etc.).

A quoi sert-il?

En informatique, c’est habituellement un séparateur. En grec, il est utilisé à la place du point d’exclamation et d’interrogation, ce qui ne simplifie pas notre étude!

Le point-virgule a plusieurs usages en français, dont les plus courants sont exposés ci-dessous :

  • remplacer la virgule : par exemple si une phrase comporte trop de virgules, et que l’on peut marquer une différence d’utilisation, ou encore si l’on veut appuyer plus fermement l’énumération (comme dans ce texte!) ;
  • marquer une séparation entre deux phrases distinctes, mais qui ont entre elles un lien logique, ou de cause à effet ;
  • créer un parallèle : par exemple : « j’aime manger des frites ; mon chat préfère ses croquettes » ;

Il y a beaucoup d’autres usages, mais je pense que les plus courants sont ceux-ci.

Quelles sont les règles d’utilisation?

Le point-virgule n’a pas le pouvoir d’un point  : il doit être suivi d’une minuscule, car la phrase n’est pas terminée.

En principe, il est précédé ET suivi d’un espace.

Le point-virgule n’est pas un signe de ponctuation très populaire, mais il a tout de même un sens qui lui est propre. Ce serait dommage de ne pas l’utiliser…

Des exemples…

Voici quelques exemples pour le réintégrer dans nos habitudes d’écriture :

=> Utilisez-le pour appuyer une relation de cause à effet entre deux segments de phrase : « Il se mit à pleuvoir ; Paul pressa le pas pour rentrer chez lui. » On aurait pu utiliser une simple virgule, mais le lien de cause à effet n’aurait pas été aussi évident. On aurait pu utiliser une conjonction de coordination comme « donc », mais alors l’effet « implicite » aurait été gâché.

=> Utilisez-le pour vos énumérations, par exemple sur vos articles de blog! Il est moins « sévère » que le point, car il ouvre une suite de l’énumération ; il est plus agréable à lire que la virgule selon moi, car il permet de savoir que nous sommes dans une énumération, et que le segment de cette dernière s’arrête ici.

 

Vous aimez ? N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.